Dis-moi quels produits capillaires tu utilises et je te dirais s’il est bon !

mauvais-produits-capillaires-perte-cheveux

J’adore cette phrase: « Dis-moi avec qui tu traines et je te dirais qui tu es », d’où le titre de l’article ;-).

Mon frère s’est rendu au salon de coiffure homme pour se faire couper les cheveux le weekend dernier. Le coiffeur lui a fait comprendre qu’il commençait à perdre des cheveux sur certaines parties du crâne et qu’il devrait prendre soin de ses cheveux, que les soins n’étaient pas réservés qu’aux femmes. Cette nouvelle l’a assommée car ma mère le lui avait déjà dit mais n’en avait pas vraiment prêté attention. Cette fois-ci, s’était le coiffeur lui-même qui le lui a dit, un professionnel de la coiffure qui voit assez fréquemment le début des pertes de cheveux aussi appelé calvitie. Paniqué, mon frère lui a rapidement demandé quel produit capillaire il devrait utiliser du coup. Et, la réponse du coiffeur m’a SCOTCHÉE, vraiment. Surtout que ce produit peut prendre feux à haute température. Voici quelle a été sa réponse:

le DAX. DAX-produit capillaire-petrole-casse-cheveuxC’est l’un des pires produits capillaires à proposer étant donnée qu’il contient des ingrédients dérivés du pétrole. Et, le pire c’est que le packaging ne le dissimule absolument pas (tant mieux pour nous d’un côté !) —> PETROLEUM JELLY est bien indiqué en grand. Comme quoi, les recommandations d’un coiffeur ne sont pas toujours les meilleurs.

Conséquences

 

Bien trop souvent, ces produits capillaires ont des actifs trop fort pour nos cheveux crépus, bouclés, frisés et secs qui sont déjà fragiles à la base. Eh oui, les cheveux secs ont cette particularité de ne pas avoir assez de sébum pour les protégés, les rendant ainsi vulnérables à la moindre erreur.  C’est la raison pour laquelle le choix des produits capillaires est très important pour conserver ses cheveux en bon état.

Chez les hommes, l’utilisation de mauvais produits capillaires se traduira d’abord par une perte de densité des cheveux à certains endroits du crâne pour éventuellement évoluer vers la calvitie plus tôt que prévu si les mêmes mauvaises habitudes (utilisation de mauvais produits capillaires, usage trop fréquents du shampoing, mauvaise utilisation du gel, …) sont répétées encore et encore. Alors que chez les femmes, la pousse du cheveu sera freinée, perte de volume et les cheveux fragilisés, ce qui entrainera la casse.

 

Rapport complet

 

Afin de constituer un rapport reprenant les mauvais produits capillaires que nous avons l’habitude d’utiliser, j’aurais besoin de votre aide. Bien évidemment, vous serez en mesure de consulter ce rapport pour vous aider à ne plus faire le mauvais choix.

Indiquez-moi donc dans les commentaires quels sont les noms des produits capillaires que vous utilisez en ce moment ou que vous avez. Ceci vous prendra prendra moins de 5 minutes, je vous l’assure. Par produit capillaire, j’entends tout produit qui contient des substances chimiques. Les huiles, beurres et autres produits naturels que vous utilisez sur vos cheveux n’ont pas besoin d’être cités.

Pour exemple, voici pour ma part:

Shampoing Clarifiant Pure Curls, Cleansing Cream Curlicious Curls, Apres-shampoing Tresemme, Eco Styler Gel, Revitalisant au thé Curl Ecstasy

Vous voulez être prévenu de la sortie du rapport complet et savoir si vos produits capillaires vont vous avantager? Laissez-moi votre prénom ci-dessous et indiquez l’adresse email à laquelle je devrais vous l’envoyer.

Photo source: Jill – Flickr

9 comments on “Dis-moi quels produits capillaires tu utilises et je te dirais s’il est bon !

  1. Tata

    j’utilise crème d’exception pyhtokératine extrème de PHYTO

    1. Fannie

      Merci pour ta participation Tata 😀

    2. Fannie

      Salut Tata, je reviens vers toi pour te faire savoir que le livre gratuit qui reprend plus de 150 mauvais produits capillaires est disponible sous cet article ou sur le côté droit du blog. Tu pourras découvrir si ton produit est bon ou pas. A bientôt !

  2. internaute

    Bonjour Fanny,

    Je fais mes propres produits capillaires et ai lu ton E-book avec grand intérêt! Merci beaucoup!

    Je me suis alors penchée sur la composition des ingrédients que je prends chez aroma zone. J’ai vu que dans le BTMS on trouve du « Behentrimonium Methosulfate » ce qui est en fait le nom complet du BTMS 🙂 et dans le conditionneur végétal on a du « Sodium cetearyl sulfate ». Ces formes de sulfate sont-elles également à éviter?

    A bientôt

    1. Fannie

      Salut Jessica,

      Je suis heureuse d’apprendre l’intérêt que tu portes pour mon ebook gratuit. Ca me fait énormément plaisir.

      Le BTMS n’est pas dangereux et n’est pas toxique non plus. Par contre, étant insoluble dans l’eau, il agit un peu comme le silicone dans le sens où il n’est pas éliminé si facilement. Il ne devient soluble dans l’eau que lorsqu’il est mélangé à l’alcool cétéaryl. Je sais bien que le BTMS est vraiment bon pour le démêlage. Donc, si tu ne peux pas t’en passer, il faudrait utiliser un shampooing clarifiant une fois par mois pour vraiment s’en débarrasser. Sans ça, le cuir chevelu ne va vraiment pas apprécié car le BTMS va s’y accumuler.

      Le sodium cetearyl sulfate (SCS) est en revanche très irritant et devrait absolument être éviter.

  3. Nancy

    Article très intéressant. Je me suis rendue compte que je n’utilise que des mauvais produits(shampooing DOP, après shampooing Garnier. Je vois que je suis mal barrée là. Help please!!!

    1. Fannie

      Salut Nancy,

      Tu n’es si pas si mal barrée vu que tu en as pris conscience. Rien n’est joué, t’inquiètes ! Voici le seul après-shampooing de la marque garnier ultra doux qui est correcte : Garnier – Ultra Doux Après-shampoing à l’huile d’avocat et beurre de karaté. Pour ce qui est du shampooing, essaie de rechercher celui-ci : Activilong – Shampoing Reconstructeur au Jus de Noni BIO. Pour commencer, c’est déjà un bon début, je sortirais une liste bien plus longue dès que j’aurais plus d’infos. Reste connectée 😉

      A bientôt !

    1. Fannie

      L’après-shampooing Tresemme est très bon car il possède beaucoup d’agents glissants. Personnellement, je l’utilise pour démêler mes cheveux après le shampooing. Par contre, je ne le laisse pas sur mes cheveux car il contient un peu d’alcool, ce qui a tendance à assécher les cheveux. Du coup, il est très bon en « après-shampooing avec rinçage » si je peux dire ça comme ça et comme démêlant.

      Pour ce qui est du shampooing Tresemme, il possède des SLS, ce qui n’est pas bon pour les cheveux et qui les extirpent du peu de sébum contenu dans les cheveux secs.

Leave a reply