Comment profiter des bienfaits d’une coiffure protectrice: vanilles sur cheveux crépus, bouclés, frisés?

twist-vanilles-coiffures-protectrice

Cela fait maintenant 4 ans depuis mon dernier défrisage et le big chop. Pourtant j’ai remarqué que mes cheveux n’étaient pas au meilleure de leur forme. Pas de volume, secs et la longueur n’était pas du tout ce à quoi je m’attendais à la base au bout de 4 ans.

Eh oui, c’est vrai que je n’ai pas vraiment été une élève modèle ces 2 dernières années. Pas assez d’hydratation, pas assez de soin profond et pas du tout de coiffure protectrice. Et, pourtant, je connais toutes (ou du moins presque toutes) les règles pour avoir de beaux et longs cheveux. Connaitre les règles, c’est une chose et les appliquer en est une autre !

Il y a de cela 2 mois, j’ai pris mon courage à deux mains et j’ai commencé à faire des twists ou vanilles en français.

Qu’est-ce c’est des vanilles ?

gousses-vanille-fraicheBien évidemment, je ne parle pas de gousse de vanilles lol.

Pour celles et ceux qui n’en n’ont jamais entendu parlé, c’est une coiffure protectrice qui enroule 2 sections de cheveux, un peu comme les tresses qui en enroulent plutôt trois sections. Très bon pour tous ceux et celles qui ont des cheveux secs ou encore crépus, bouclés, frisés.

Résultats

Résultats au bout d’un mois et demi : mes cheveux se sont mis à “revivre”. Ils sont plus volumineux, tel que je les connaissais auparavant, ils sont plus longs et moins ternes. 

Les vanilles: comment les faire ?

Pour faire des vanilles soi-même, le mieux est de diviser ses cheveux en sections (3, 4 ou 5) puis en 3 sous-sections. Le fait de diviser permet d’avoir une vision plus claire de ce qui est déjà fait et de ce qu’il reste à faire. C’est aussi plus motivant de savoir qu’il ne reste qu’une petite section à terminer plutôt que toute une tête, du coup on va bien plus vite.

Une fois qu’on a gardé une seule sous-section et mis les autres de coté, on peut alors commencer à faire de belles petites divisions et commencer à twister. Il suffit de prendre une petite portion de cheveux et de la diviser en 2, puis les enroulées l’une autour de l’autre jusqu’a ce qu’on arrive au bout. Et recommencer jusqu’à ce que la sous-section soit terminée. Passez à la deuxième puis à la troisième sous-section et ça y est la première section est finie !

2 astuces:

  • Faire ses vanilles en commençant par une petite tresse car les vanilles ont tendance à gonfler à la racine au bout d’une semaine. Donc, en commençant par une tresse d’abord, elles vont tenir bien plus longtemps.
  • Au moment de diviser la portion de cheveux en 2, on s’assure qu’elle soit de même longueur pour facilité le processus au moment de défaire les vanilles. Finir par enrouler la pointe de la vanille finie autour de son doigt pour que les cheveux puissent prendre forme ensemble en créant une petite boucle. Cela va aussi pousser les cheveux à se rassembler et donc à être plus protéger car des cheveux libres ont plus tendance à s’accrocher partout ou à faire des noeuds, même sur une seule tige capillaire, du coup, les rassembler empêche ce phénomène de se produire.

Avant de commencer

Lavez bien vos cheveux avec du shampoing puis après-shampoing, les hydrater à nouveau si nécessaire, appliquez une huile, un beurre et/ou un lait capillaire pour garder l’hydratation. Il vaut mieux commencer avec une tête bien “fraiche” ! 

Les vanilles: comment s’en occuper ?

Pour entretenir les vanilles, il suffit de faire exactement pareil que sur cheveux libres. Il faut donc les laver au moins 1x/mois (et pas plus de 4x/mois) et surtout surtout surtout protéger les cheveux avec un soin profond avant d’y mettre le shampoing. Car, ce dernier, avec ou sans SLS (pour les connaisseurs) a tendance à assécher nos cheveux en y retirant l’huile naturelle, le sébum, ainsi que les nutriments tant important au bien-être de nos cheveux. Donc, pour leur éviter un choc, pensez à les protéger avec un soin profond.

Les soins profonds, vous pouvez en faire autant que vous voulez. Laissez-le reposer sur la tête avec un chapeau en plastique pour profiter de la chaleur naturelle que dégage votre tête. Cela permettra aux écailles des cheveux de s’ouvrir et ainsi laisser pénétrer tous les bons nutriments.

Lis cet article pour en savoir plus sur les soins à effectuer sur coiffure protectrice : « Soin profond hydratant sur coiffure protectrice »

Les vanilles: comment les retirer ?

Avant de retirer vos ses vanilles, on enduit nos mains d’huile, préférablement, d’huile d’olive ou de coco pour leur légèreté. Faire de même sur nos cheveux. Cela va permettre d’éviter de casser ou d’arracher des cheveux au passage de nos doigts. Ca va glisser tout seul !

Si vous avez bien fait vos vanilles, il suffit de tourner la vanille dans le sens inverse au sens de formation et de trouver un mini trou tout près du bout des tresses (qui je le rappelle ont été effectué pour conserver les vanilles plus longtemps). A partir de ce mini trou, y faire passer son doigt et tirer les deux portions de cheveux petit à petit jusqu’au bout. Il ne reste alors qu’à défaire la petite tresse.

Après les avoir défais, profite des boucles bien définies obtenues !

Démêlage

Peigner les cheveux défaits par petites sections. Donc, dès que 3 à 5 vanilles ont été défaites, les peigner immédiatement à l’aide d’un peigne à larges dents ou d’une brosse Denman et les mettre de côté. Voilà, il suffit de passer à la section suivante de vanilles !

 

Les vanilles: combien de temps les conserver ?

En règle générale, toute coiffure protectrice ne peut être conservée plus de 6 semaines c’est-à-dire un mois et demi. Personnellement, mon but premier est de les conserver pendant un mois. Et, lorsque j’ai la flemme de les retirer je me donne une à deux semaines et là, c’est sans discussion ! Si vous mettez un peu de gel sur vos petits cheveux de bébé pour donner un coup de nouveau à la coiffure, n’oubliez pas de suivre certaines règles pour éviter la casse.

Du coup, j’ai 3 questions à vous poser. Avez-vous d’autres astuces pour vos vanilles, que ce soit dans la confection ou l’entretien? Quelle coiffure protectrice préférez-vous? Avez-vous une expérience à partager? Si vous répondez à l’une des questions, je serais largement satisfaite car j’aime en apprendre de plus belles 😀

A bientôt 😉

 

 

Photo source: Titus Hageman – Flickr

Recherche utilisée pour trouver cet article : produit pour garder des vanilles,bienfaits des vanilles sur les cheveux,combien de temps pour garder ses vanilles,prendre soin des vanilles,mes vanilles tournent,les bienfaits dune tresse,combien de temps il faut garder les vanilles,coiffures protectrices pour le chepeu crepu,coiffure protectrice pousse,coiffure protectrice cheveux crepus,coiffure protectrice cheveux afro vanille,bienfaits des tresses au fil,bienfaits de la vanille sur les cheveux crépus,bienfait des tresses

2 comments on “Comment profiter des bienfaits d’une coiffure protectrice: vanilles sur cheveux crépus, bouclés, frisés?

  1. Francine

    Bonjour Fannie,

    Cet article est complet, merci.
    Pour faire mes vanilles, j’étire mes cheveux en faisant des tresses au fil, tu connais ? Cela permet d’avoir une vanille plus longue et plus volumineuse. Bien entendu après avoir fait un bon shampooing.

    Je les garde maximum 3 semaines car ça a tendance à s’emmêler.
    Pour l’entretien, tous les soirs, j’applique une pointe d’huile végétales.

    Voilà ! Merci pour l’article

    1. Fannie

      Salut Francine,

      Merci pour ce partage. Oui, je connais cette technique pour étirer les cheveux le soir. Je n’avais jamais pensé à les garder comme coiffure protectrice, j’essaierais. Et, la période de 3 semaines, c’est parfait. Avant d’y appliquer une pointe d’huile végétale le soir, n’oublie pas d’asperger de l’eau 😉

Leave a reply